Marc-Henri Boulier

Après des études d’Arts plastiques à l’université, Marc-Henri Boulier réalise son premier court métrage La danse du crabe en 2000. Parallèlement et après un bref passage par la publicité et l’institutionnel, il commence une carrière de vidéaste et d’intervenant cinéaste auprès d’écoles, lycées, associations et organismes dédiés à l’audiovisuel et au cinéma. En 2010, il réalise Tous les hommes s’appellent Robert, produit par Anaïs Bertrand pour Insolence Productions, remportant à ce jour 41 récompenses pour 137 sélections en festivals à travers le monde.

En juin 2015, sort Juliet, son nouveau court métrage toujours produit par Insolence Productions, qui connait un rapide succès en festival.

Echos, produit par Insolence Productions, est son premier long-métrage en développement.

Marc-Henri BOULIER_N&B

 

ENGLISH VERSION

After studying Fine Arts at the University, Marc-Henri Boulier makes ​​his first short film Crab Dance in 2000. In parallel and after a brief stint in advertising and institutional, he begins a career as a video artist and filmmaker involved with schools, colleges, and associations dedicated to cinema and audiovisual organizations.

In 2010, he directs All men are called Robert, produced by Anaïs Bertrand for Insolence Productions, winning 41 awards to date for 137 selections in festivals worldwide.

In June 2015, Juliet, its new short film, still produced by Insolence Productions, has a rapid success in festivals.

Echoes, its first feature film, is currently in development.